Retard du projet « Parc du Cœur de Ville »

L’offre de l’entreprise SAVREUX de Saint-Martin-Au-Laert a été retenue, lors de la commission d’appel d’offres (décision de mai 2017), pour effectuer les travaux du parc du Cœur de Ville.

Celle-ci a démarré le chantier début juillet. Or, l’entreprise en question a été mise en redressement judiciaire à la date du 7 juillet 2017 (Tribunal de Commerce de Boulogne-sur-Mer).

L’entreprise en question est passée sous le contrôle d’un mandataire en attendant une décision du Tribunal de Commerce de Boulogne-sur-Mer.

Monsieur le Maire a mis en demeure, par lettre recommandée, début août 2017, le mandataire judiciaire pour prendre position sur la suite du chantier ; la réponse était attendue dans le délai d’un mois maximum (règlement du code du commerce).

Or, le Président du Tribunal de Boulogne-sur-Mer a répondu à Monsieur le Maire en prolongeant ce délai de deux mois pour prendre sa décision définitive.

A ce jour, la commune est donc toujours en attente de l’issue qui sera donnée à cette procédure de redressement judiciaire, même si l’un des sous-traitants a repris les travaux de terressement le 25 août.

La commune ne s’engage à payer que sur la valeur des travaux exécutés.

Nous vous tiendrons informés de la suite de ce dossier.