Marathon solidaire

Julien a couru le marathon de Bordeaux pour Jeanne
Souvenirs et émotions de Julien Laplume au Marathon solidaire de Bordeaux.

Julien vous êtes joueur entraineur de football à Laventie, pourquoi  un marathon solidaire ?

« L’idée du marathon « solidaire », remonte à décembre 2016. Je suis atteint d’une agénésie à la main gauche et à l’avant-bras droit de naissance mais j’ai toujours bien intégré ce handicap, grâce à mon entourage et surtout à ma volonté. Je me suis donc toujours promis de transmettre cet enthousiasme à ceux qui en auraient besoin.

julien_bordeaux

Quand je me suis décidé à courir ce marathon, j’ai pensé à Jeanne atteinte du syndrome de RETT que j’ai connue il y a 10 ans car j’ai joué au foot avec son père.  J’ai contacté ses parents Karine et Sébastien, pour leur faire part de ce projet. Mon idée de participer au marathon solidaire tombait bien puisqu’ils recherchaient des solutions pour financer une tablette de communication.

Tout s’est donc vite mis en place grâce à l’association « Sportifs-solidaires » présidée par Guy Emmanuel  Decaestecker.

Ma préparation a démarré en décembre (période de repos pour le football). De janvier à avril, les séances étaient moins denses, j’ai dû ralentir ma préparation suite à une inflammation du tendon de la cheville et au cumul du foot le mercredi, vendredi, et dimanche. J’ai continué à courir tous les lundis en augmentant les distances chaque semaine pour atteindre les 25 km régulièrement.

Comment c’est passé la course ?

« Je l’attendais vraiment avec impatience. Le soutien, sur le parcours fut énorme, inimaginable.  La première phase des 25 km se passait bien j’étais sur ma distance d’entrainement et plaisante à parcourir dans les rues de Bordeaux et dans les vignobles de Pessac. Les sensations étaient bonnes, la moyenne au km de 5 minutes 35. Puis j’ai  commencé à ressentir de mauvaises sensations au niveau de ma cheville, j’ai ralenti ma course pour atténuer la douleur que je commençais à ressentir… Au 27ème kilomètre, j’aperçois mon père qui m’encourage et me redonne de la force et me booste à nouveau pour quelques kilomètres. Après le 30ème, j’ai senti de fortes douleurs dans la cheville, les tendons en feu et plus de flexibilité. J’ai continué jusqu’au 39ème, en boitant. Avec la souffrance, j’ai découvert quelque chose d’unique, des ressources mentales qui nous amènent à aller puiser dans les forces que nous n’imaginons même plus avoir ! Je n’ai cessé de penser à tout l’amour qui a pu se dessiner autour de ce projet, ma femme, mes enfants, ma famille, Jeanne et ses parents, sportifs-solidaires, mes amis, mes collègues, les entreprises et les municipalités qui m’ont soutenu. Les 3 derniers kilomètres resteront inoubliables, des milliers de spectateurs faisaient une haie d’honneur et nous encourageaient !

Enfin, la ligne d’arrivée où je tombe dans les bras de mon père »

La collecte pour Jeanne approche les 5000€, ce qui est inattendu !

On peut encore faire des dons via le lien :

https://www.helloasso.com/associations/sportifs-solidaires/formulaires/3

separation

Un projet porté par Sportifs Solidaires. Donnez la parole à Jeanne au quotidien

Julien Laplume, joueur entraîneur de l’E.S. Laventie se lance un défi , courir le marathon de Bordeaux le 15 avril prochain. Ce sera son premier marathon et il va le courir «pour le sourire de Jeanne».

Jeanne, Sébastien son papa (ancien joueur ESL) et Julien
Jeanne, Sébastien son papa (ancien joueur ESL) et Julien

Son objectif est de participer au financement d’une tablette de communication pour Jeanne. Atteinte du syndrome de RETT, maladie génétique rare qui se développe chez le très jeune enfant et qui provoque un handicap mental et des atteintes motrices sévères.
C’est la première cause de polyhandicap d’origine génétique en France chez les filles.

Julien propose à son entourage de financer les kilomètres parcourus. N’importe qui peut, librement, verser des centimes d’euro, sur ses kilomètres, ou une somme fixe, afin de faire avancer ce projet. Faire un don pour le sourire de Jeanne

Le dossier du projet « sportif solidaire »

Pour le sourire de Jeanne – 0658063840
Association sportifs solidaires – 0671357872
Julien Laplume – 0647075135