Une déchèterie pour 2017

La ville est enfin devenue propriétaire du terrain près de la gare. La déchèterie de Laventie fermée au public, depuis mai 2013, ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Le projet est finalisé, on attend les premiers coups de pioche dès le mois d’avril et une ouverture pour le début de l’année 2017.

En août 2014, en signant l’acte de vente, la ville devient enfin propriétaire du terrain autour de la déchèterie. Il aura fallu un chèque de 33 000 € et la finalisation du dossier technique pour que ce projet puisse être enfin validé. Les négociations avec Réseaux Ferrés de France, débutées par l’ancienne municipalité, aboutissent enfin après des années d’échanges, mais de nombreux points techniques restaient à solutionner.

dechetterie1

En modifiant le POS (Plan d’Occupation des Sols) la ville a rendu le dossier de la déchèterie en adéquation avec celui-ci et maintenant tous les éléments sont réunis pour traiter avec le SMICTOM (Syndicat Mixte Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères) et finaliser sa construction.
La déchèterie sera plus grande que l’ancienne. Sa typologie sera modifiée, la nouvelle plateforme accueillera des conteneurs en ligne. Les poids lourds et les véhicules des particuliers emprunteront deux voies d’accès différentes.
C’est une somme avoisinant les 200 000 € que la commune devra débourser.

Les voies d’accès différenciées pour les véhicules des particuliers et les poids lourds permettront d’optimiser la sécurité des lieux lors des chargements et déchargements des conteneurs. Les horaires d’ouverture ne devraient pas être modifiés.
La voie d’accès refaite atténuera le bruit de passage des remorques pleines de gravats et une butte sera être implantée pour améliorer l’aspect visuel du nouveau site.
Les coûts engagés pour la construction de la déchèterie s’élèvent à 900 000 € pour le SMICTOM et 200 000 € pour la ville. En plus des dépôts classiques, un local ressourcerie sera implanté sur le site.
On pourra déposer tout ou presque tout… Seule l’amiante ne sera pas acceptée sur le site de Laventie, il faudra se diriger vers deux autres déchèteries
qui en auront la charge, mais pas encore identifiées aujourd’hui.

dechetterie2dechetterie3

 

 

 

 

 

dechetterie4

 

 

 

 

 

 

 

 

En pratique
Horaires d’ouverture des déchetteries voisines

• Horaire d’été : du 1er avril au 31 octobre
• Horaire hiver : du 1er janvier au 31 mars

• Nieppe
Zone artisanale – Rue de Warnave tél. 03 20 48 99 10 – 06 07 37 63 37
(Fermeture : Jeudi et jours fériés)

Ouverture été : Lundi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h30 – Dimanche 9h30 à 12h
Ouverture hiver : Lundi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h00 – Dimanche 9h30 à 12h

separation

 

• Estaires
Rue du Courant – Tél. 06 78 76 29 32
(Fermeture : Mardi et jours fériés et le dimanche en hiver)

Ouverture été : Lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30 – Dimanche 10h à 12h
Ouverture hiver : Lundi au samedi de 10h00 à 12h et de 14h à17h

separation

 

• Merville
Rue Victorine Deroide – Tél. 06 19 83 47 54
(Fermeture : jeudi et jours fériés et le dimanche en hiver)

Ouverture été : Lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30 – Dimanche 10h à 12h
Ouverture hiver : Lundi au samedi de 10h00 à 12h et de 14h à17h

separation

Collecte des déchets verts
Pendant la durée des travaux de voirie d’accès à la nouvelle déchetterie, le service de dépôt des déchets verts sera ouvert dès le samedi 2 avril sur le parking de l’ancien magasin Ecostock. Le stationnement sur ce parking ne sera plus possible pendant la durée des travaux. Le service provisoire fonctionnera durant des plages horaires bien déterminées : le mercredi après-midi entre 14h00 et 17h00 et le samedi matin entre 9h00 et 12h00 et de 14h00 à 17h00.

un peu d’histoires
• 1999 : ouverture de la déchetterie.
• 2011 : projet de transfert vers la rue du Frénelet. Le projet est abandonné par la municipalité face au mécontentement des riverains.
• 2013 : les piliers de soutènement sont corrodés. Le SMICTOM ferme la déchetterie.
• 2014 : après des années de négociations, la ville acquière le terrain.